Top Social

lundi 23 janvier 2017

J'avais besoin de m'exprimer

javaisbesoindemexprimer
Coucou vous,

Je n'ai pas dormi, enfin très peu. Hier n'était pas une bonne journée. Je me suis demandée, s'il était judicieux de m'exprimer ici. Mais après tout, la France entière le sait maintenant, alors que cela ne change rien. 

On se dit toujours que cela n'arrive qu'aux autres, mais visiblement non. Je ne sais pas si je suis plus choquée, qu'en colère. De nos jours, on apprend des nouvelles importantes via les réseaux sociaux, alors que ce n'est pas approprié, mais l'évolution des pratiques veut ce genre de chose.

Alors quand hier, ma meilleure amie m'a envoyé un message pour me dire qu'un monsieur portant mon nom de famille qui ressemble "au monsieur sur le poster dans ma chambre" (Mon père) passait à la télé pour un drame (quand je dis télé, je parle de la première chaîne nationale, EN HEURE DE POINTE), Je me suis dit ok, bon et ben Replay. J'étais tellement perturbée, que je n'arrivais pas à trouver la séquence. Du coup, je me suis mis à chercher sur Internet...

Cette jeune fille, elle avait les signes caractéristique de ce côté de ma famille (il faut dire que nous, sur nos têtes, on voit qu'on fait partie de cette famille). Je commence à avoir des doutes, mais face à ma mère, je ne dis rien, car je n'ai normalement que des cousins. 

En regardant la suite du reportage, tout est allé très vite. Il relate l'assassinat de cette jeune fille, parle de son enfance, MONTRE SON PERE... C'est mon oncle ! Je n'ai plus de mots, je me lève et je vais dans ma chambre. Sa fille ressemble à mes petites soeurs, surtout la dernière, en même temps, c'est notre cousine et nos pères se ressemblent comme deux gouttes d'eau, on dirait des frères jumeaux. Je ne suis donc pas folle, ces signes sur son visage ne m'ont pas trompé. 

Je me suis mise à trembler, cela fait deux ans qu'elle est décédée. J'ignorais son existence, des choses s'éclairent malgré tout. Mais, faisant partie de cette famille, je sais des choses que les autres téléspectateurs ne savent pas. Par contre, j'ai appris en même temps qu'eux l'existence de cette cousine germaine.

Je ne sais pas si vous mesurez l'ampleur de la chose, j'ai appris son existence en même temps que son décès et cela fait deux ans qu'elle est décédée... J'ai cherché dans les médias, il y avait des articles et je m'en suis voulu d'être aussi obstinée dans mon refus de lire les informations, car des articles dans les médias depuis 2014, il y en a eu et je ne les ai pas vues... J'étais absente.

Alors, c'est vrai la vie de famille c'est compliqué surtout quand nos parents sont séparés et qu'on ne grandit pas ancré dans une famille. Mais cet oncle, c'est l'un des seuls membres de ma famille paternelle qui a toujours essayé de m'inclure, c'était mon idéal dans la famille, celui qui n'avait pas de secret, mon modèle familial. 

Je me suis toujours dit que les choses étaient bien trop complexes pour essayer d'aller vers eux, mais maintenant, je ne sais ni quoi faire, ni quoi penser. J'ai pris contact après ce reportage, en prenant sur moi au sujet de la façon dont, j'ai appris les choses, parce que c'est dramatique, c'est dur, il a besoin de soutien, mes tantes m'y encouragent, mais comment apporter son soutien, quand on ne l'apprend pas par le principal concerné ?

Dans l'immédiat, je ressentais le besoin de vider mon sac, sans en dire trop, car c'est complexe. Alors, je vous prie de m'excuser, si cet article part dans tous les sens.

Des choses dramatiques, il s'en passe tous les jours, cela n'arrive malheureusement pas qu'aux autres. On se sent éloigner, des situations, des gens jusqu'à ce que la proximité familiale nous rattrape.
2 commentaires on "J'avais besoin de m'exprimer"
  1. Quand on ressent le besoin de s'exprimer, c'est une bonne chose de le faire. Il faut laisser les choses sortir, c'est très important car ça évite de se créer un monde à l'intérieur qui risque d'être néfaste pour soi.
    Je ne peux pas trop t'aider, je n'ai jamais été dans une situation pareille mais je suis désolée, les secrets de famille parfois ça bouleverse, et des fois ça change un état d'esprit, surtout quand on l'apprend comme ça... mais ça va aller, juste une question de temps pour apprendre à appréhender la chose et savoir où se placer vis à vis de celle ci :)
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est certain que c'est libérateur.

      Ton commentaire est bienveillant et rempli de conseil, ce qui est déjà d'une grande aide. Donc je te remercie infiniment

      Supprimer

Dites moi tout

Custom Post Signature

Custom Post  Signature