Slider

Salut, j'ai des pleins de défauts

jeudi 23 février 2017

Hello vous,

J'ai pensé à titrer cet article "comme tout le monde, j'ai mes défauts", mais ça faisait trop Natasha St Pierre, du coup, j'ai abandonné cette idée.

Comme tout être humain, je ne suis pas parfaite et j'ai des défauts plus ou moins chiants pour moi et mon entourage. Il y en a dont je suis fière alors que je ne le devrais pas et d'autres qui m'embarrassent voir me handicapent dans la vie de tous les jours.

 Avant de commencer :
  Ceux, dont je suis fière
 ◉ Ceux qui m'handicapent  

Je suis casanière.

Conséquence de mon éducation monoparentale. Petite, j'étais souvent seule, adulte, je ne supporte pas de voir une personne trop souvent (à part, si je suis en couple) et j'adore être isolé, de ma famille y compris. J'y travaille, car ça n'a pas toujours que des bienfaits.

J'ai beaucoup trop de patience.

Les bouchons en voiture ne me dérangent pas, je laisse faire les gens qui me doublent dans les queues, je laisse beaucoup plus de chance qu'il n'en faudrait aux gens qui agissent mal. En clair, ajoutez à ma patience légendaire, mon excès de gentillesse, pour le troisième exemple. Pour les deux premiers, j'estime que je stresse déjà beaucoup trop pour m'agacer, pour ce genre de chose.

Je prends les choses trop à coeur // Je stress pour un rien.

Sur ce point, je me suis améliorée parce qu'avant, la moindre chose qui me bouleversait ou me stressait me faisait fondre en larmes. Maintenant, je gère bien les larmes, mais je stress toujours pour tout ce qui échappe à mon contrôle. C'est super-chiant, parce que j'ai pleine conscience que dans la vie, on ne peut pas toujours tout contrôler et que tout ne tourne pas autour de ma logique, pourtant c'est plus fort que moi.

Je suis intenable.

Quand je commence, c'est compliqué de m'arrêter. Je peux être une véritable pile électrique, bouger dans tous les sens, faire des choses bizarres n'importe où, embêter quelqu'un parce que ça me fait rire (mais pas lui/elle). Et le pire, c'est que je peux commencer à parler non-stop à quelqu'un, en le faisant exprès et en ne racontant rien d'intéressant, parce que je sais que les gens qui parlent trop ben c'est chiant ! (Et, oui, je trouve ça super drôle, j'ai même mes cibles préférées)

Je me plains constamment.

C'est un truc que je tiens de ma grand-mère. Tout est chiant, tout est nul... Ca aussi j'y travaille, je me suis rendu compte que c'est désagréable pour les autres et j'ai pris conscience que je vivais trop bien pour me plaindre autant, il y a des gens qui n'ont pas le tiers de ce que j'ai la chance d'avoir.

Je fais toujours plein de choses en même temps.

J'ai beaucoup d'énergie du coup, quand j'ai des choses à faire, je ne m'organise pas logiquement, j'ai mon organisation perso, dans ma tête dans laquelle je me retrouve. Je peux faire 3/4 choses à la fois. Il paraît que c'est stressant de me voir faire et je dois avouer qu'à cause de ça, j'ai des problèmes de concentration.

J'ai beaucoup de mal à m'ouvrir réellement aux autres.

J'arrive à parler de mes problèmes superficiels avec certaines personnes. Mais à partir du moment où, il faut creuser, je fais profil bas. Et si j'y arrive, je fais en sorte que la personne en face finisse par oublier avec le temps. C'est de pire en pire en grandissant ! Car, après mon suivie psychologique, j'ai "l'audace" de penser, que je peux tous gérer seule. C'est faux et c'est injuste pour mon entourage.

Je suis une déesse de la flemme.

Je suis capable de remettre au mois prochain, les choses personnelles que j'ai à faire. Je ne me mets quasiment, jamais de coup de pied au cul, quand ça me concerne. Les autres passent toujours avant moi, je trouve toujours la motivation pour le reste.

Je n'ai absolument pas confiance en moi.

Je ne suis pas au-dessus des autres, je ne sais pas me valoriser. Par exemple, si vous me demandez ce que j'aime chez moi physiquement, je n'en sais rien. À un entretien d'embauche, on m'a demandé pourquoi j'étais la meilleure candidate et la question m'a mise mal à l'aise, car j'aime travailler en équipe et avec des égal, j'ai eu l'impression que l'on me demandait d'écraser les autres.

Je laisse souvent sonner mon téléphone.

Soit il faudrait expliquer aux autres que les SMS, c'est cool, soit il faudrait me convaincre que téléphoner est utile, parce que pour le moment je déteste ça.

Quel est votre pire défaut ? Racontez-moi


6 commentaires:

  1. Ah le côté casanier et la confiance en soi,j'y travaille chaque jour ! Comme toi voir trop longtemps une personne en particulier ne me convient pas. Du coup j'alterne les amies pour mon plus grand plaisir^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me sens de suite moins seule, ahah

      Supprimer
  2. Hey Jay, alors suite à ton commentaire sur #FBTG, je viens de faire un tour sur ton blog, et spécialement sur ce texte dans lequel je me reconnais beaucoup !! Et je vois dans tes autres articles que fort heureusement, tu as l'air d'avoir aussi beaucoup de qualités ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,

      C'est gentille ! J'espère avoir quelques qualité en réserve parce que ça en fait des défauts, ahah.

      Supprimer
  3. Merci, j'ai Natasha St-Pier en tête maintenant ahaha

    Mon pire défaut... ? Huuuum... HUUUM. J'en n'ai pas la moindre idée... En fait, j'en suis au stade où je ne classe plus mes caractéristiques dans qualité ou défaut parce qu'une qualité à un côté négatif et un défaut à un côté positif... (le fille qui vit sur une autre planète tu sais...). Mais je dirais que je suis extrême. C'est tout ou rien avec moi, par exemple, si j'ai été amie avec une personne, ben j'ai été à fond dans la relation, répondre à 3h du mat' si appel, faire en sorte qu'on se voit, prendre des nouvelles par contre, une fois que c'est fini, numéro supprimé, personne non suivie sur les réseaux sociaux et puis voilà. Chacun continue sa vie. Je me suis rendue compte de l'absurdité que ça peut parfois avoir quand ma dernière cible (le garçon dont je parlais dans un autre commentaire), je lui ai envoyé un message, il a vu le message, ne m'a pas répondu alors j'ai supprimé la conversation, supprimé son numéro et bloqué les notifications de l'application via laquelle on discutait. Alors que si c'est une amie qui me fait ça, ben je me dis qu'elle me répondra quand elle pourra... xD En fait, mon pire défaut c'est d'être folle lol. Ou d'être moi tout simplement (parce que c'est pas du tout facile à vivre tous les jours !)

    RépondreSupprimer
  4. Je pense que tu as raison, chaque qualité comme chaque défaut à son lot de plus ou de moins.

    Après pour avoir lu ton blog et maintenant tes commentaires. Je ne trouve pas qu'être, toi est un défaut, il devrait y avoir plus de gens comme toi à mon sens lol

    RépondreSupprimer

Dites moi tout

CopyRight © | Theme Designed By Hello Manhattan