Top Social

lundi 13 mars 2017

Gunnar prophète du ghetto



American Prophet 


Auteur : Paul Betty
Traduit par : Nathalie Bru

Résumé : "Gunnar Kaufman coule une vie béate à Santa Monica, quartier blanc chic de L.A, quand sa famille déménage : exit le cliché du « Noir cool et marrant », le ghetto de Hillside va lui apprendre à devenir un nègre véritable. Poète génial et basketteur hors pair, entre jeux de gangs et bande-son militante, il ne tarde pas à être sacré, malgré lui, nouveau leader de la communauté afro… Dans une langue slammée virtuose, cette délirante épopée gangsta livre une réflexion coup-de-poing sur l’identité noire et l’Amérique bien-pensante. Irrésistible."

Mon résumé : Une maman noire qui fait son maximum pour subvenir convenablement au besoin de ses trois enfants estime qu'ils vivent une vie trop confortable, du coup, elle les trainent dans le ghetto. Nouvelle environnement, nouvelle école, ces enfants doivent s'acclimater à leur nouvelle vie censée les endurcir. Gunnar l'ainé raconte ses aventures, ses nouvelles fréquentations, les nouvelles problématiques qu'il rencontre. De plus, il n'a de base pas les centres d'intérêts de tous les autres noires. Ce qui le branche c'est la poésie, il s'essaiera au basket ou il ou douer, mais il se rendra vite compte que ses confrères l'écoutent pour tout ce qu'il inspire et comprenne les messages qu'il souhaite véhiculer.

Ce que j'en pense :

C'est le meilleur livre que j'ai lu en 2016. J'ai adoré la problématique de ce livre, parce que je me suis senti concerné. Pas parce que je suis noire, mais parce qu'en tant que personne ayant fait des études supérieures (surtout pendant mes 2 ans à Paris 3), parfois, je me suis senti jugé par mes copines de banlieue, même pas mes copains à cause des habitudes que j'ai développée et à ma façon de parler.

Alors j'ai trouvé ça drôle que cette mère prenne l'initiative de retirer le confort à ses enfants pour les remettre "à leur juste place", même si en pratique, ça peut paraître réducteur. Le livre est clair sur la démarche de cette femme, du coup pas de malaise.

Et puis le résultat y est. Même si ces filles tournent mal, son fils finit par devenir quelqu'un, mais d'une autre, façon dans un autre environnement en ayant essayé d'intégrer les codes noirs.

C'est un livre qui donne beaucoup d'espoir, il est limpide, il se lit seul. Je recommande mille fois !
Source : 10/18
Sois le premier à commenter !
Enregistrer un commentaire

Dites moi tout

Custom Post Signature

Custom Post  Signature