Top Social

lundi 24 avril 2017

Les bouchons ne sont jamais une perte de temps


Hello vous,

Ces trois dernières semaines, peu importe le jour et l'heure à laquelle j'ai pris la route, il y avait des bouchons. Vous me direz que c'était les vacances scolaires et bien, sachez que les cours ont repris et pourtant bouchon, il y a toujours.

Ce n'est pas moi qui conduisais la plupart du temps donc c'était facile de garder mon calme. Sauf, que même quand je conduis, je reste calme dans les bouchons même si c'est chiant, ça ne me dérange pas plus que ça.

Réfléchissez deux petites secondes, (à part quand on est en retard) vaut mieux être seule ou avec des personnes familières, coincé dans les bouchons, dans le confort de sa voiture, plutôt qu'entassé(e) sous l'aisselle d'un inconnu (parce qu'on est minuscule), dans une rame de métro !

Pour ma part, j'ai beaucoup de patience et dans les bouchons, je trouve toujours un truc à faire...

1. Je donne un concert privé (à moi-même)

C'est quelque chose de quasi-automatique. Ma voiture, c'est mon espace, c'est le seul endroit où je chante, mais genre vraiment vraiment, genre Mariah Carey discount. Chanter ça fait décompresser et ça met de bonne humeur. Mon péché mignon, c'est les chansons de mon enfance !

2. Je fais la voyeuse

Les bouchons à l'arrêt, c'est le moment où je regarde un peu les autres automobilistes, surtout ceux placés à côté de moi. Parfois, je tombe sur le jackpot ! Les gens qui chantent comme moi, ceux qui s'explorent les narines, ceux qui s'engueulent, les conducteurs qui s'échangent des cigarettes, j'ai même déjà vu une fille s'épiler les sourcils. Essayez qui sait, vous aurez peut-être un coup de foudre.

3. J'observe l'environnement autour de moi

Quand on est sur l'autoroute et le périph à allure normale, on a à peine le temps de voir ce qui nous entoure, alors j'en profite pour le faire quand il y a des bouchons. Bon, je vous avouerais qu'il n'y a pas franchement de très belles choses à voir, mais ça me permet de me repérer (j'ai le sens de l'orientation sous-développé).

4. J'enrichis ma base de données automobile

J'aime bien les voitures, quand j'ai de la chance, je croise mes modèles de luxe favori (dernièrement, la Bentley continental). Souvent, je demande à monsieur les modèles de voitures et j'approfondis mes connaissances en la matière. Disons que, ce n'est pas une occupation qui passionne tout le monde.

5. Je ne fais rien

Parfois, je fais simplement le vide dans ma tête et j'attends puisqu'il n'y a rien d'autre à faire. Croyez-moi que ça fait du bien, de respirer un bon coup et de ne penser à rien. Au lieu, de se mettre à stresser ou hurler parce que ça n'avance pas.


Il y a une réalité que nous connaissons tous hurler ne sert à rien, ça ne fluidifiera pas le trafic ! Alors les ami(e)s, un conseil détendez-vous, c'est désagréable, mais dites-vous qu'il y a bien plus grave dans la vie. À part, si vous le retard que ça entraîne peut-être lourd de conséquences ou que vous transporter quelqu'un à l'hôpital, alors là même si crier ne servira toujours à rien, c'est légitime de votre part de faire partie des stressés des bouchons.
Sois le premier à commenter !
Enregistrer un commentaire

Dites moi tout

Custom Post Signature

Custom Post  Signature