Top Social

lundi 15 mai 2017

#Netflix : Anne bébé féministe d'une autre époque

Anne with an E

Drame

Anne with an E ★★★

Réalisatrice : Moira Walley-Beckett
Acteurs :
               Amybeth McNulty__ _Anne Shirley
_______ Geraldine James__    _Marilla Cuthbert
_______ R.H. Thomson__        _Matthew Cuthbert
_______ Ben Schnetzer__       _Max Vanderburg

Salut les gars,

J'ai commencé ce week-end la dernière-née Netflix : "Anne with an E". Elle raconte l'histoire d'une orpheline, qui jusqu'à présent n'a pas eu de chance, car elle n'a été recueillie que pour être une domestique maltraitée. Elle fait alors la rencontre (je ne vous dis pas comment) de Matthew et Marilla Cuthbert, un frère et une sœur qui avait besoin d'un enfant pour leur venir en aide dans leur ferme.

La demoiselle est cette fois chanceuse, car les Cuthbert l'accueillent comme un membre de leur famille. Elle débute alors une nouvelle et vraie vie de petite fille. Sauf que... Parce que oui, il y a un mais, sa personnalité imaginative, sa façon de trop s'exprimer et de façon très sophistiquée (pour une enfant de son âge) font qu'elle a énormément de mal à s'adapter aux personnes en face d'elle déjà bien assez intolérante face au fait qu'elle soit orpheline.

Anne et Mr Cuthbert

Je trouve cette série touchante. En dehors du fait qu'elle traite d'une enfant orpheline, elle est incomprise et doit faire face à la méchante des autres à cause de son physique et sa personnalité. Assez susceptible, on la voit souvent les larmes aux yeux et ça déchire le cœur.

À côté de ça, elle a un caractère bien trempé. Bien que les autres soient cruels avec elle, elle a une agaçante habitude de prendre la fuite tout le temps, même quand cela ne va qu'aggraver son cas... En réalité, elle ne tient que très rarement sa langue et à chaque fois qu'une personne refuse de l'écouter ou que la situation l'empêche de s'exprimer, elle prend la fuite. Je trouve ça désagréable, car comme lui répète souvent Marilla "L'imagination ne permet pas d'échapper à la réalité". Mais bon en soi, ce n'est qu'une enfant.

La série traite de tous les aspects de l'enfance l'amitié, le premier amour, l'école, la famille et le plus important pour les féministes surtout, elle montre (et Anne le revendique) qu'être une femme, c'est aussi avoir le choix et être capable d'autant qu'un homme. Même si on ne se sent pas féministe endurci comme c'est mon cas, cette réalité est un fait et Anne s'en sort à merveille, lorsqu'il s'agit de montrer de quoi elle est capable.

En clair ! Je ne dirais même pas regarder la série, car cela va de soi. Mais je dirais plutôt, montrer là à vos amis machos et aux cons pour qu'ils comprennent, à vos petites filles, nièces, petites-cousines pour qu'elles aient un bon modèle (parce qu'Elsa, ça va 2s).
Sois le premier à commenter !
Enregistrer un commentaire

Dites moi tout

Custom Post Signature

Custom Post  Signature