Top Social

Featured Posts Slider

Affichage des articles dont le libellé est amitié. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est amitié. Afficher tous les articles
vendredi 19 mai 2017

Si on fermait nos G***les ?!

Etre-a-lecoute
Salut les mecs,

Aujourd'hui billet d'humeur, pour ne pas changer ! J'avais envie de parler de l'écoute ! De l'attention ! Parce que oui nous autres les humains ne sommes pas tous à l'écoute de façon innée, pour certains ça relève même de l'effort de juste être à l'écoute.

On m'a toujours dit que j'étais observatrice, j'analyse les comportements des gens autour de moi, car tout le monde sait que le corps humain a son propre langage qui signifie beaucoup, parfois plus que les mots. J'ai toujours été, comme ça, depuis petites. Il m'arrive de me tromper, alors rien ne vaut les mots parfois. Ça simplifie la compréhension.

Et c'est là le problème ! S'il est déjà difficile de mettre des mots sur certaines choses, imaginer devoir échanger avec une personne qui n'écoute pas ce qu'on lui dit.

Entendre & écouter, ce n'est pas pareil !

Quand une personne nous dit que l'on n'écoute pas, nous avons tous tendance à nous braquer. Genre, si l'on est capable de répéter, c'est que l'on a écouté et bien non et même NON !

C'est logique, on entend ce que dit l'autre, c'est pour ça qu'il est parfaitement possible que l'on soit capable de répéter. La question à se poser, c'est "est-ce que j'étais attentive ? Qu'est-ce qu'il a voulu me dire par là ?", écoutez, c'est aussi faire attention au langage corporel et l'intonation de la voix de celui qui parle, afin de bien comprendre l'état dans lequel il se sent et ce qu'il veut dire.

Vous avez déjà remarqué que quand on se dispute par sms avec une personne, ça finit toujours mal, en incompréhension ou autres. C'est simple, on lit un écrit sans voir, ni entendre la personne et logiquement on interprète (et mal) ce que l'on lit.

Ecoute pour comprendre et non pour répondre.


Alors, je n'ose même pas parler de ce type de cas, mais j'y suis bien forcé parce qu'il est bien trop courant. On est encore beaucoup, trop à écouter pour répondre et non comprendre ce qui revient en réalité à laisser parler ou pas la personne sans prêter la moindre attention à son discours dans l'ultime et unique but de répondre (souvent la contredire).


C'est le comportement le plus horrible à avoir, surtout face à une personne qui a du mal à s'ouvrir. Au final, il y a des chances qu'elle ne le face plus avec nous, car elle sait que l'on bafouera ses discours, comme s'il n'avait aucune valeur.

Avez-vous déjà pensé au fait que c'est le comportement le plus méprisant qu'il soit dans une discussion de placer son discours et donc son avis au-dessus de celui de l'autre en refusant ne serait-ce que d'écouter ce qu'il dit. Concrètement, ça fait de nous d'horrible personne.

Le meilleur pour ceux qui ne se rendent pas compte, c'est d'inverser la situation, mais POUR DE VRAI !! C'est-à-dire, pour les plus bornés, est-ce que vous accepteriez d'avoir des choses sur le coeur et ne pouvoir les exprimer parce que l'on vous fait ressentir ou on vous dit que c'est de la MERDE ?

Et rien ne sert de rouler des yeux, en disant que ce n'est pas grave, que vous ne le prendriez pas mal, que vous savez garder ça pour vous ou que vous ne savez pas. Parce que c'est de la mauvaise foi ! Soyons honnête avec nous-mêmes et apprenons à réellement écouter, par politesse, par bienveillance ou simplement pour grandir un peu.
jeudi 6 avril 2017

L'amitié ou l'art de la langue de bois

Hello vous,

Dernièrement, j'évoquais, la difficulté que représente l'amitié dans nos vies. Sachez, que je n'avais pas terminé ! Et bien oui, mon article était trop long, alors vous avez le droit à une deuxième partie, plus courte mais nécessaire pour finir ma réflexion. Pour clôturer le sujet, je souhaitais parler de la transparence en amitié.
jeudi 30 mars 2017

Les amis de banlieue versus les études supérieures

student life
Coucou vous,

Nous avons tous, cette perception de l'amitié, la vraie. Du genre, "la vraie amitié, c'est de ne pas se parler pendant 54 mois et de rester soudé quand on se retrouve", "les vrais amis sont la famille qu'on se choisit". Oui, vous avez vu, je traine beaucoup trop sur Facebook (voilà, voilà, ah ah).

Je suis rentré dans l'année de mes 25 ans et je me suis rendu compte que l'amitié est quelque chose de complexe. Je trouve d'ailleurs qu'on n'en parle pas assez ! Parce que oui l'amour, blablabla, mais l'amitié aussi ça peut devenir chiant et nous faire mal à la tête.

lundi 27 mars 2017

Oups ! I did it again

Sea

Bonjour vous,

Ouais et bah non, il ne s'agit absolument pas d'une ode à Britney, mais plutôt d'une ode à la bêtise ou peut-être pas d'ailleurs.

Alors de quoi parlons-nous ? Tout simplement du fait, qu'une nouvelle fois, je me suis isolée, pas totalement cette fois, mais cela reste de l'isolement. Le pire dans tout ça, c'est qu'une nouvelle fois, je me sens bien dans mon isolement, sauf que cette fois, je n'ai pas de remords vis-à-vis des gens que ça pourrait déranger. 

Custom Post Signature

Custom Post  Signature